Marchés publicsAnnuaire des services
Aller au contenu principal

Les compétences et les finances communautaires

Les compétences, les finances communautaires

Les finances communautaires

Budget 2019 : près de 24 M€ votés à l’unanimité.

Le 11 avril, l’assemblée communautaire Quercy vert–Aveyron, présidée par Maurice Correcher, s’est réunie à la Maison de l’intercommunalité et des services publics à Nègrepelisse, avec à l’ordre du jour l’approbation des comptes administratifs 2018 et le vote des différents budgets 2019.

Vote des budgets 2019

Composé d’un budget principal et de six budgets annexes (eau potable – assainissement – aide à domicile – office de tourisme – zones d’activité économique Bioule - ZAE Nègrepelisse), le budget consolidé de la collectivité a été voté pour un montant total de 23 734 572 € dont 17 576 604 € en fonctionnement et 6 157 968€ en investissement. En tout, sept budgets ont été adoptés à l’unanimité, des montants élevés mais qui devraient permettre la continuité des actions engagées sur l’exercice 2018. En effet, ils sont porteurs de nombreux services publics qui font partie du quotidien des habitants : activités périscolaires et centres de loisirs, crèches, collecte des ordures ménagères, maintien à domicile, réseau de lecture publique, atelier, etc.

Des projets pour tout le territoire

L'exercice budgétaire de cette année 2019 devra assurer la maîtrise de l'évolution de ses dépenses de fonctionnement afin de garantir un niveau d'investissement satisfaisant sur l'ensemble de son territoire et pouvoir exercer au mieux ses compétences. Les principales dépenses d’investissement seront affectées au financement de la rénovation de la crèche de Saint-Etienne-de-Tulmont, la réhabilitation de l'office de tourisme intercommunal à Bruniquel ou bien encore l’aménagement d'une Maison de Services Au Public à Monclar-de-Quercy.

Stabilité des taux de fiscalité

Enfin, ces services de proximité sont financés dans leur grande majorité par la solidarité des habitants du territoire, au travers des impôts locaux, dont une fraction revient à l’intercommunalité. Les taux d’imposition des taxes directes locales sont maintenus à l’identique en 2019 sans augmentation (taxe d’habitation, taxes foncières sur les propriétés bâties et non bâties, cotisation foncière des entreprises).

Une stabilité de ses finances permettra à la Communauté de Communes d'appréhender au mieux les enjeux et réformes de demain. 

En consultation et/ou téléchargement

Le débat d'orientations budgétaires (DOB) se tient avant le vote du budget et a pour objet de débattre des grandes tendances du budget futur, des grands choix à venir, tout en faisant le bilan du budget passé, ce qui permet d'évaluer la santé financière de la collectivité.

Rapport d'Orientations Budgétaires 2019 voté le 07/03/19
Rapport d'Orientations Budgétaires 2018 voté le 28/02/18
Cahier spécial - Les finances communautaires juillet 2019
A lire aussi